︎|︎


Diplôme


catégorie: design graphique
domaine:
projet scolaire 
date: 2011



En 2012, suite à l’homologation du Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche qui permis à l’École Régionale des Beaux-Arts de Besançon de délivrer des Masters, j’ai décidé de mener mon projet de DNSEP sur l’objet même du diplôme. À partir d’une première phase de collection et de typologie de diplômes m’ayant permis d’étudier et de m’imprégner des valeurs et de l’histoire de ce document, j’ai ensuite poursuivi mon travail en imaginant une nouvelle version des diplômes délivrés au sein de mon école en m’intéressant notamment à l’identité graphique de ceux-ci, tout en tenant compte des nombreuses contraintes liées à ce type de document. J’ai dû pour se faire, lier ma démarche à d’autres exemples de supports existants comme celui du billet de banque qui m’a permis de développer certains systèmes de sécurisation, afin de lutter contre la falsification et la vente de faux diplômes, véritable menace sur internet qui touche désormais plusieurs universités françaises.

L’idée de créer un coffret renfermant tous les éléments nécessaires à la délivrance des diplômes s’est faite dans la lignée de mon projet de départ qui était de fournir à l’école un système complet et surtout souple d’utilisation. J’ai pour ce faire fabriqué un «kit», en béton, matériau utilisé pour la construction de l’école, dans lequel s’empilent trois tiroirs en hêtre massif. Ces trois niveaux de classement permettent d’y ranger DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique), DNAP (Diplôme National d’Art Plastique), ainsi que des pochettes en papier cristal choisies pour leur propriété de conservation et d’archivage des documents (papier sans chlore ni acides). Le tout est surmonté d’un plateau dans lequel sont encastrés les deux outils servant à l’authentification des diplômes : Stylo et timbre-sec du Directeur.

Le design imaginé pour les prochains diplômes délivrés en 2012 à l’École Régionale des Beaux-Arts de Besançon repose sur une synthèse des caractéristiques liées à ce type de document (standardisation, sécurisation, personnalisation). Ces deux diplômes de formats standards répondent à la contrainte de la surimpression laser de l’administration : le DNSEP est une feuille A3 pliée en deux (Cursus complet = Grand format ), dans lequel vient s’encarter le DNAP, feuille A4 (Demi cursus = Demi format), tous deux imprimés au recto comme au verso. D’un graphisme minimal et épuré, lié à l’architecture moderniste de l’école dont l’avant-projet avait été mené par José Luis Sert, les fonds de diplômes sont composés de triangles (en écho à la forme des lanterneaux), répétés sur chacune des faces. Protégés par une impression de deux tons directs (blanc pour les triangles, gris pour le texte), et d’une transvision (visible à travers la transparence du papier), les diplômes sont ensuite dorés sur la tranche pour leur donner une image prestigieuse non plus par le cadre, mais par l’épaisseur même du papier. Remplis par l’administration à l’aide d’un gabarit sécurisé, ils sont pour finir signés par le directeur de l’établissement et authentifiés par un timbre sec.




Format coffret: 380x290x250 mm, (Béton + gravure laser)
Format diplômes:
A4, A4

Impression: 2 tons directs
Papier: OffsetTypographies: Garaje Mono + CandidatImpression: Simon Graphic